NOUS CONTACTER

ARTE MARE

Espace Sant’Angelo

Maison des associations

Bureau 202

Rue Sant’ Angelo

20200 Bastia

Tél : 04 95 58 85 50

Port : 06 76 72 13 73

Mail : arte.mare@wanadoo.fr

L’adresse du site a changé également :

www.arte-mare.eu


Statistiques des visites :
731 aujourd'hui
2124 hier
1828264 depuis le début
Brèves
Françoise Nyssen ministre de la Culture
mercredi 17 mai
Le festival se réjouit de la nomination de Françoise Nyssen. Une bonne nouvelle pour la Culture...
 
Dîners étoilés
samedi 1er octobre

Les rendez-vous gastronomiques d’are Mare (19h30, 20h, 20h 30) Amuse-bouche, plat, dessert, verre de vin 30€.

Réservations au 07 87 76 56 86

 
Le nouveau site du festival
jeudi 21 juillet

http://www.arte-mare.corsica

Vite ! Visitez le nouveau site du festival, plus rock and roll !

 
Les mauvais sujets
samedi 7 mai

PRIX DU LIVRE CORSE.


1768. Bastia retient son souffle. La cité marchande s’est lassée du parfum de la poudre et du bruit des canons. La guerre contrarie le commerce. Un récit mené tambour battant au rythme des aventures militaires et galantes de jeunes gens entraînés par l’accélération de l’histoire. Le deuxième roman de Michèle Corrotti et Philippe Peretti après Petite Italie. Editions Alain Piazzola. Couverture Edith Guidoni.

 
Twitter
lundi 28 septembre
L’actualité du Festival Arte Mare c’est aussi via notre compte Twitter @ArteMare
 
Le septième ciel
De Benoît Jacquot
samedi 2 novembre 2013

France, 1997, 1h31

Les amours de Mathilde et de Nico, son mari. Ils s’aiment, se perdent, se retrouvent. Mathilde est en proie à la déprime et à la cleptomanie, « En ce moment, je suis pas bien ». Son mari, chirurgien, s’interroge sur les raisons de cette crise. Elle rencontre alors un hypnotiseur, mi-mage, mi-analyste qui la prend en thérapie. « Vous voyez un écran. Et sur cet écran, vous voyez des images... » Les séances ont sur elle un effet très, trop…positif, ce qui ne manque pas d’inquiéter Nicolas.

Benoît Jacquot, qui signe ici le scénario avec Jérôme Beaujour, met en scène la psychanalyse de façon romanesque, suivant le schéma des fameuses comédies américaines du remariage. Mais la légèreté n’exclue pas la profondeur et la recherche de la vérité des sentiments. Comme George Cukor, Benoît Jacquot excelle dans la peinture des personnages féminins. Isabelle Huppert dans Villa Amalia, L’École de la chair, Les Ailes de la colombe et Pas de scandale, Virginie Ledoyen dans La Fille seule, Judith Godrèche dans La Désenchantée, Isabelle Adjani dans Adolphe, Sandrine Kiberlain dans Le Septième Ciel, Isild Le Besco dans L’Intouchable et À tout de suite, Léa Seydoux dans Les Adieux à la reine.

Jérôme Beaujour est un écrivain, scénariste et réalisateur français. Il est un des spécialistes du cinéma de Marguerite Duras dont il a réalisé la plupart des entretiens cinématographiques. Il fait partie du jury du Prix Marguerite-Duras.

La fiche du film

Scénario : Jérôme Beaujour et Benoît Jacquot Image : Romain Winding Montage : Pascale Chavance Production : Dacia Films, Cinéa, La Sept Cinéma,Canal+, Centre National de la Cinématographie Avec : Sandrime Kiberlain, Vincent Lindon, François Berléand

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Harvey
    1er novembre 2013

  2. Freud, passions secrètes
    2 novembre 2013

  3. EL
    2 novembre 2013

  4. Pas de printemps pour Marnie
    2 novembre 2013

  5. CHERCHEZ HORTENSE
    2 novembre 2013

  6. Le septième ciel
    2 novembre 2013

  7. Du vent dans mes mollets
    2 novembre 2013

  8. Cause toujours !
    2 novembre 2013

  9. A dangerous method
    2 novembre 2013