NOUS CONTACTER

ARTE MARE

Espace Sant’Angelo

Maison des associations

Bureau 202

Rue Sant’ Angelo

20200 Bastia

Tél : 04 95 58 85 50

Port : 06 76 72 13 73

Mail : arte.mare@wanadoo.fr

L’adresse du site a changé également :

www.arte-mare.eu


Statistiques des visites :
1402 aujourd'hui
1575 hier
1877447 depuis le début
Brèves
Françoise Nyssen ministre de la Culture
mercredi 17 mai
Le festival se réjouit de la nomination de Françoise Nyssen. Une bonne nouvelle pour la Culture...
 
Dîners étoilés
samedi 1er octobre

Les rendez-vous gastronomiques d’are Mare (19h30, 20h, 20h 30) Amuse-bouche, plat, dessert, verre de vin 30€.

Réservations au 07 87 76 56 86

 
Le nouveau site du festival
jeudi 21 juillet

http://www.arte-mare.corsica

Vite ! Visitez le nouveau site du festival, plus rock and roll !

 
Les mauvais sujets
samedi 7 mai

PRIX DU LIVRE CORSE.


1768. Bastia retient son souffle. La cité marchande s’est lassée du parfum de la poudre et du bruit des canons. La guerre contrarie le commerce. Un récit mené tambour battant au rythme des aventures militaires et galantes de jeunes gens entraînés par l’accélération de l’histoire. Le deuxième roman de Michèle Corrotti et Philippe Peretti après Petite Italie. Editions Alain Piazzola. Couverture Edith Guidoni.

 
Twitter
lundi 28 septembre
L’actualité du Festival Arte Mare c’est aussi via notre compte Twitter @ArteMare
 
Articles publiés dans cette rubrique
samedi 13 octobre 2012
Itadakimasu !
Dans le cadre du Festival Méditerranéen de Bastia, du 19 au 25 novembre 2012
Arte Mare présente :
Itadakimasu ! ... Ou quand le Japon se met à table
Une exposition de photographies de Paul Alessandrini
Le Japon éternel à travers sa cuisine, son cérémonial qui met en jeu une culture dans son ensemble.
Le regard du photographe-voyageur et la juxtaposition de ses images apportent un commentaire visuel. Celui-ci met en lumière l’harmonie entre l’art de la table, avec ses signes et ses rituels, et le dessin d’un jardin (...)

lire la suite de l'article
mercredi 5 septembre 2012
Christine Chiorboli Perte de repères
Parmi les constantes du travail de Christine Chiorboli se trouve l’architecture en référence avec les lieux existants, modifiés, inventés et en échos avec l’idée de circulation. Elle attache une importance particulière aux repères, marqués, effacés, fragmentés jusqu’à la perte de leur lisibilité et donc de leur fonction initiale. Enfin, le temps du processus de création est également indissociable de la notion d’usure, de fragilité.
Le travail proposé ici n’échappe pas à ces notions. L’architecture présente par le plan est livrée dans sa totalité mais le fait d’avoir privilégié une lecture fragmentée (...)

lire la suite de l'article
mercredi 5 septembre 2012
Verana Costa et la mémoire collective
Verana Costa est une artiste issue de la Villa Arson, elle travaille aujourd’hui entre Nice et la Corse.
Ses influences proviennent particulièrement du cinéma et de la littérature, et de manière générale à tout ce que l’on peut appeler les images issues de la mémoire collective.
Il s’agit souvent d’utiliser ces images fixes et de leur redonner une durée temporelle mais aussi narrative, par le biais du photomontage et du montage vidéo. Ce sont les outils même du cinéma qu’elle isole et détourne à ses propres fins : la projection lumineuse, le flou, le ralenti, la voix off, etc. Autant de procédés (...)

lire la suite de l'article