Brèves
Françoise Nyssen ministre de la Culture
mercredi 17 mai
Le festival se réjouit de la nomination de Françoise Nyssen. Une bonne nouvelle pour la Culture...
 
Le nouveau site du festival
mardi 21 mars

http://www.arte-mare.corsica

Vite ! Visitez le nouveau site du festival, plus rock and roll !

 
Dîners étoilés
samedi 1er octobre

Les rendez-vous gastronomiques d’are Mare (19h30, 20h, 20h 30) Amuse-bouche, plat, dessert, verre de vin 30€.

Réservations au 07 87 76 56 86

 
Les mauvais sujets
samedi 7 mai

PRIX DU LIVRE CORSE.


1768. Bastia retient son souffle. La cité marchande s’est lassée du parfum de la poudre et du bruit des canons. La guerre contrarie le commerce. Un récit mené tambour battant au rythme des aventures militaires et galantes de jeunes gens entraînés par l’accélération de l’histoire. Le deuxième roman de Michèle Corrotti et Philippe Peretti après Petite Italie. Editions Alain Piazzola. Couverture Edith Guidoni.

 
Twitter
lundi 28 septembre
L’actualité du Festival Arte Mare c’est aussi via notre compte Twitter @ArteMare
 
Les grands rendez-vous
vendredi 9 septembre 2016

Appuntamenti


Quel avenir pour nos festivals ? Dimanche 2 à 14h30

Diagonale réunit quatre festivals corses qui sont gérés uniquement par des associations et fonctionnent sur le principe du bénévolat. (Festival de Lama, Corsica. doc, Festival international du film documentaire, U film Cortu/Nuits Med et Arte Mare festivale di u filmu e di l’arte mediterranie)

Un festival de cinéma se projette dans le futur. Sa vocation ? Sensibiliser, rassembler, favoriser l’émergence des talents et les rencontres, permettre le développement des projets, éclairer la production récente. De la lumière et une simple toile et voilà possible un voyage dans le temps. Plus sérieusement il répond également à une volonté politique qui le définit comme un élément structurant de la vie culturelle d’une Région. Aujourd’hui, les festivals sont menacés que ce soit par l’évolution des pratiques culturelles, l’avancée de la technologie ou la crise économique ! Sont-ils frappés d’obsolescence ? Faut-il les réduire à de simples programmations thématiques ce que les salles de cinéma pourraient fort bien proposer sans eux ? Que de questions se posent pour éclairer l’avenir, s’il doit y en avoir un, de nos manifestations.

Alors élargissons le cercle, profitant de l’occasion. Invitons d’autres festivals, les responsables politiques en charge de ce dossier, les professionnels des institutions culturelles, les exploitants, tous les acteurs de la filière, bien sûr le public et causons.


Quand notre avenir s’appelle la mer… Lundi 3 octobre 18h Débat autour de la Corse et de la croissance bleue avec Emmanuelle de Gentily, Yann Arthus-Bertrand


Le rendez-vous des écrivains

Mardi 4 octobre à 18h à l’Alb’Oru, Jocelyne Casta reçoit Françoise Nyssen, en charge de la prestigieuse maison d’édition Actes Sud, femme d’engagement, de convictions qui a parrainé le festival Histoire(s) en Mai et soutenu de sa présence Arte Mare.

Rappelons qu’Actes Sud édite le grand auteur catalan Jaume Cabré mais aussi Jérôme Ferrali et Marcu Biancarelli… Créées en 1978, par Hubert Nyssen et sa femme, rejoints par Françoise Nyssen, Bertrand Py, Jean-Paul Capitani, les éditions Actes Sud développent une politique éditoriale généraliste, courageuse et originale. Très vite, elles se sont distinguées non seulement par leur implantation en région, leur identité graphique, mais aussi par une ouverture de leur catalogue aux littératures étrangères.

Et tous les jours dans le péristyle du théâtre retrouvez les écrivains d’Arte Mare 2016, le grand romancier, maître de la SF, Pierre Bordage, le scientifique Jean-Didier Vincent, les Prix Ulysse, Laurent Bénégui, Denis Parent, Christophe Bourseiller, Nadia Galy et tant d’autres… en partenariat avec la librairie du Festival/Album.


Ateliers Fab Lab, On reprend la main !

Et si une partie des crises que nous traversons tenait à cette chose toute bête : on ne fabrique pas assez nous-mêmes ce dont on a besoin ? Nos mains et notre cerveau ne travaillent plus assez ensemble et on ne voit que trop rarement le résultat concret de nos efforts… Perte de sens, frustrations, superficialité, inégalités, déchets jamais considérés comme ressources ? Basta ! On reprend la main ! La société de consommation peut faire sa prière, à nous la production et le plaisir de faire ! Les machines à commandes numériques nous redonnent le pouvoir de fabriquer toute sorte de choses. Au-delà du futur, l’avenir est à portée de main !

Démonstrations imprimante 3D et produits réalisés sur mesure (prothèses, vêtements, chaussures, lunettes) Retrouvez le Fab Lab de18h à 20h du lundi au vendredi


Roboticamp

RobotiCamp propose une démarche scientifique innovante via la programmation de robots Lego Mindstorms. Cette démarche s’appuie sur des concepts pédagogiques novateurs : classe inversée, résolution de problème, travail collaboratif et partage de solutions.

En groupes, les élèves apprennent à identifier, analyser puis résoudre des problèmes concrets. Ils développent leur sens logique, formulent des hypothèses, confrontent leurs idées entre eux et les expérimentent en temps réel. Ils sont amenés à exposer et argumenter leurs solutions.

lundi,mardi, mercredi, jeudi, vendredi de 10h à 11h 30. Inscrivez-vous ! 04 95 58 85 50


Ni tango corse ni tango argentin, Milonga of Corse

Présidée par Patrizia Poli, l’association bastiaise Anima Tango dont l’animatrice est Marcela Tejeda, professeur de tango argentin, ouvre le bal avec les autres associations de tango, Milonga Micorazon et Passion danse Biguglia. Milonga le dimanche 2 octobre à 22h sous les arcades du théâtre et milonguita le vendredi 7 à 18h.


Le Cinéma Le Régent/ L’Alb’Oru

Partenaire du festival, Le Régent assure les rediffusions de la compétition, des films du thème et le dimanche 9 octobre la projection des films primés.

L’Alb’Oru propose une sélection thématique et un choix de films en compétition.


Style, le péristyle !

Comme chaque année, le délire visuel créé par Sylvie Medori et son atelier avec la participation de Patricia Alpi.


Le bar de l’Avenir et de la Fin du Monde Nouveaux gérants, nouvelle formule : apéro, tapas, sushis, huîtres… Pour trinquer à l’avenir ou boire en oubliant la fin du monde comme dans un rade perdu au fin fond d’une lointaine galaxie quand L’Empire contre-attaque…

Je vois un voyage, un long voyage…

La voyante d’Arte Mare prédit l’avenir tous les soirs à partir de 16h.

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Les grands rendez-vous
    9 septembre 2016