Brèves
Françoise Nyssen ministre de la Culture
mercredi 17 mai
Le festival se réjouit de la nomination de Françoise Nyssen. Une bonne nouvelle pour la Culture...
 
Le nouveau site du festival
mardi 21 mars

http://www.arte-mare.corsica

Vite ! Visitez le nouveau site du festival, plus rock and roll !

 
Dîners étoilés
samedi 1er octobre

Les rendez-vous gastronomiques d’are Mare (19h30, 20h, 20h 30) Amuse-bouche, plat, dessert, verre de vin 30€.

Réservations au 07 87 76 56 86

 
Les mauvais sujets
samedi 7 mai

PRIX DU LIVRE CORSE.


1768. Bastia retient son souffle. La cité marchande s’est lassée du parfum de la poudre et du bruit des canons. La guerre contrarie le commerce. Un récit mené tambour battant au rythme des aventures militaires et galantes de jeunes gens entraînés par l’accélération de l’histoire. Le deuxième roman de Michèle Corrotti et Philippe Peretti après Petite Italie. Editions Alain Piazzola. Couverture Edith Guidoni.

 
Twitter
lundi 28 septembre
L’actualité du Festival Arte Mare c’est aussi via notre compte Twitter @ArteMare
 
Les films en compétition
mercredi 22 juin 2016

ARTE MARE 2016

Compétition du film corse

9 films corses qu’ils soient produits, écrits ou réalisés par nos compatriotes. Du long aux courts métrages, en passant par les 52 mn, de la fiction au documentaire, la volonté du festival d’offrir à ces films une belle mise en lumière.

9 filmi corsi, ch’elli sianu prudutti, scritti o rializati da artisti isulani. Da u filmu longu à i filmetti, passendu per i 52 minuti, da a finzione à u documentariu, a vuluntà di u Festivale hè di porghje à sta creazione una messa in lume bella meritata.


AFRIKA CORSE, 90 min

CORSE 1974 : A la suite du décès de leur mère, trois frères, Brutus, Anto et Mathurin, nés dans une période trouble de la guerre, et dont aucun des actes de naissance n’est répertorié, apprennent lors de l’ouverture du testament que l’un d’eux est né d’une relation illégitime avec un officier SS. Celui-ci seul aura droit à la part de son père, à savoir le trésor de Rommel.

De X-Making à Afrika Corse en passant par Fin de règne, la vis comica des films de Gérard Guerrieri ne faiblit pas. Incontestablement, le film le plus drôle du festival.

SCENARIO : Gérard GUERRIERI REALISATION : Gérard GUERRIERI IMAGE : Christophe LARUE SON : Brice PICARD MUSIQUE ORGINALE : Thomas KINANY MONTAGE : Laurent HOCHART PRODUCTEURS : INJAM PRODUCTION/VIA STELLA. AVEC : Michel FERRACCI, Jacques LEPORATI, Gérard GUERRIERI, Sarah-Laure ESTRAGNAT, Pierre ANTONETTI, Fabien JEGOUDEZ, Lucie PELTIER, Elisabeth RETALI, Edea DARCQUE, Xin WANG, Coco ORSONI, Robert ARCHIAPATTI, Pierre Laurent SANTELLI, Don Pierre SALASCA, Carla FONTAINE


LA REGLE DU JE, 52 MIN 05

Trois ans après sa naissance, une autre venue au monde de l’enfant a lieu : l’entrée à l’école. C’est un moment de passage fascinant où l’enfant va apprendre à dire « Je » et devoir prendre sa place au sein d’un groupe. Anne de Giafferri a passé une année à l’école U Rustincu de Furiani, dans la classe bilingue français-corse de Valérie Casalta à filmer les enfants de petite section de maternelle, à les observer dans leurs apprentissages de la vie, de la langue, de la culture et de l’école, recueillant les impressions de cette traversée, sur le vif. Nous aussi, spectateurs, nous serons au plus près de ces enfants, assis sur les petites chaises, accroupis au bord des lits, à la hauteur des lavabos. Nous vivrons alors la fabuleuse histoire d’un monde enfantin, celle, singulière, de l’appréhension de soi, de l’autre et ainsi, le dessein d’une société qui se compose.

SCENARIO / REALISATION : Anne DE GIAFFERRI IMAGE : Anne DE GIAFFERRI SON : Anne DE GIAFFERRI MONTAGE : Martine ARMAND PRODUCTEURS : fabienne SERVAN SCHREIBER et estelle MAURIAC, CINETEVE PRODUCTIONS - en coproduction avec FRANCE 3 CORSE VIASTELLA ET EOLIENNE DISTRIBUTEUR : CINETEVE PRODUCTIONS

AVEC : Valérie CASALTA, professeur des écoles bilingue ; Andrée DESANTI, assistante (ATSEM) ; Evelyne BUTELLI, auxiliaire (AVSI) et leurs élèves ABYGAËL, Andria, Ange-Marie, Annalea, Anna-Livia, Antoine, Carla-Maria, Chiara, Clara, Elena, Elisa, Enzo, François-Marie, Giulia, Hayden, Ilona, Jean-Dominique, Lelia, Léonard, Lorenzo, Lou, Lisandru, Margaux, Paul-Marie, Rafaël, Raphaël, Sarah, Victoria de la petite section de maternelle de l’école U Rustincu à Furiani. Avec la voix de Miloud KHETIB

Musique originale : Mathias DESMIER


LES FIANCES D’IMILCHIL, 52 MIN

Imilchil est un village situé à plus de 2000 mètres d’altitude, dans le haut Atlas marocain. Une légende locale raconte l’histoire d’amour tragique d’un jeune homme de la tribu Aït Ibrahim et d’une jeune femme de la tribu des Aït Yaaza. Les parents s’étant opposés à leur union à cause d’une rivalité ancestrale entre les deux tribus, les larmes des deux amants donnèrent naissance à deux lacs jumeaux dans lesquels ils périrent noyés. Leurs parents repentis décidèrent, afin que cela ne se reproduise plus, qu’une fois par an, leurs progénitures, jeunes garçons et jeunes filles se choisiraient et se marieraient librement. De cette légende est né le festival des fiançailles d’Imilchil.

PRODUCTEURS : Angelica RUTIGLIANO, ANGIE’FILMS SCENARIO / REALISATION : Léandre-Alain BAKER IMAGE : Jean-Marc VICQUERY SON : Balthazar BOYER MONTAGE : Nicolas GRENDANA DISTRIBUTEUR : WINDROSE DISTRIBUTION

AVEC : Insaaf Ben Asker, Mohamed OUROU, Saïd OUCHAKOU, Saïd OUNIAH


A LA RECHERCHE DE STUART DE CORSE, 53 min

C’est de cette photo au doux sépia passé, trouvée dans un tiroir de la maison que part ce film. On y voit ma famille Stuart et Parsi sur les hauteurs de Castifao, notre village en Corse. Il y a mon grand oncle, Théophile Stuart et son fameux canotier, ma grande tante Eugénie, leurs deux fils aux boucles blondes, Jacques et Henri cousin germains de mon père, à leurs côté en costume de petit marin. Je suis toujours restée rêveuse devant cette photo... Et remontent soudain à ma mémoire, les histoires que nous racontait mon père. Celle la plus fascinante de cette aventureuse journaliste anglaise, Edith Southwell, qui arriva en 1930 dans notre village Castifao intriguée par la présence de ce nom Stuart dans ce lieu isolé.

IMAGE : Isabelle BALDUCCHI, Thierry HERVIEUX, Jérôme MARCHINI, Serge BELLEFLEUR SON : Godefroy GIORGETTI, Thomas AGUETTAZ MONTAGE : Elisabeth SACIER PRODUCTION / DIFFUSION : ZIA MARIA FILMS, FRANCE 3 CORSE VIA STELLA, FRANCE TELEVISIONS

Scénario : Isabelle Balducchi Réalisation : Isabelle Balducchi Avec par ordre d’apparition : Famille Stuart et Parsi, Antoine Balducchi, Vannina Bernard-Léoni, Noël Giordano, Jeanie et Nicole Parsi, Godefroy Giorgetti, Patrick Martin, Jean Raphaël Cervoni, Henri Stuart, Jacques Stuart, Michel Vergé Francheschi, Didier Ramelet, Mario Forti, Gloria Peria, Gianluca Camerini, Andréa Mandroni, Jean François Dunyack, Georges V.Stewart, Siohban Fitzpatrick, Desmond McCabe, Jenn Scott , Lady Jennifer Stuart de Bute, Alasdair MacDonald.


LA TRAVERSÉE MOCKY (Portrait d’un homme libre)

C’est au cours d’une traversée entre Marseille et Bastia que Jean-André Bertozzi, photographe, rencontre Jean-Pierre Mocky pour traverser sa carrière...

Jean-Pierre Mocky revient au festival, captif d’une écriture sans concession mais pas sans tendresse.

SCENARIO / REALISATION : Jean-André BERTOZZI IMAGE : Thomas Silvert / Jean-André BERTOZZI SON : Jean-Philippe RADISSON MONTAGE : Florence VALERY / Thomas SILVERT / Jean-André BERTOZZI PRODUCTEURS : CORSESCA PRODUCTiON / ARTE MARE AVEC : Jean-Pierre MOCKY, Jean-André BERTOZZI.


SANDTOWN PROJECT, 32 MIN

Présent dans le quartier de Sandtown, un quartier majoritairement afro-américain de Baltimore (USA), un groupe d’artistes muralistes témoignent de la rage, de la révolte et de l’espoir des résidants de leur communauté. Ils affrontent avec courage et créativité de profonds traumatismes sociaux. Leurs interventions mettent l’accent sur le racisme, la répression et la revendication de la justice sociale, comme suite à la mort de Freddie Gray, un afro-américain du quartier assassiné par la police en avril 2015. Les fresques racontent les réactions communautaires aux abus policiers et aux divisions raciales et ethniques fréquentes dans la ville. Ce travail a été capté par la photographe Léa Eouzan qui dresse également un portrait des artistes descendus dans la rue en forme de protestations pour exiger un changement social.

Pour ceux qui ont aimé Entrez, on ferme le film de Léa Pieri et Francescu Artily et pour ceux qui ne connaissent pas encore le travail de ces deux passionnés de l’image.

SCENARIO / REALISATION : Francescu ARTILY

IMAGE : Francescu ARTILY SON : Montage son et musique originale : Jean-Florent CHATILLON-CASANOVA MONTAGE : Francescu ARTILY TRADUCTION SOUS-TITRES : Julien LAFAYE PRODUCTEURS : WHITE CHESTNUT PRODUCTION / BALTIMORE, ÉTATS-UNIS, 2016 DISTRIBUTEUR : WHITE CHESTNUT PRODUCTION

AVEC : Léa EOUZAN-PIERI, Ernest SHAW, NETHER, Megan LEWIS, Bat FAVITSOU, ADAM STAB, Pablo MACHIOLI, Gary A.MULLEN, Ken GROSSINGER


JUSQU’ICI

Dans un monde en ruine, Ethan, un jeune homme ayant tout perdu est pris dans l’affrontement entre deux camps de survivants. Commence alors une traque qui le ramènera à son lourd passé.

SCENARIO : Ilona CODACCIONI et Ange GUILLIOTIEZ REALISATION : Ilona CODACCIONI et Ange GUILLIOTIEZ IMAGE : Ilona CODACCIONI SON : Jean-Paul CODACCIONI COMPOSITEUR : Jim ESTAY (JIMIDJEE) MONTAGE : Ilona CODACCIONI et Ange GUILLIOTIEZ AUTOPRODUCTION AVEC : Anghulu GUILLIOTIEZ, Ilona CODACCIONI, Gérard GUERRIERI, Jim ESTAY


THEY WILL NOT HAVE ME (ILS NE M’AURONT PAS) 12mn

Dans un monde où l’humanité se meurt, Bob Newton fera tout pour retrouver sa femme et son fils cernés par la mort.

SCENARIO : Ilona CODACCIONI REALISATION : Ilona CODACCIONI IMAGE : Ilona CODACCIONI SON : Jean-Paul CODACCIONI COMPOSITEUR : Jim ESTAY (JIMIDJEE) MONTAGE : Ilona CODACCIONI AUTOPRODUCTION AVEC : Justin Christopher VAUGHN

Deux films d’Ilona Codaccioni qui explore avec Ange Guilliotiez les territoires inquiétants du genre post-apocalyptique. Un clin d’œil bienvenu à la thématique !


PREMIER JOUR, 14 min

Safia, jeune policière de 25 ans, réalise son rêve et intègre le prestigieux 36, quai des orfèvres, après 5 années de service à Clichy-sous-Bois. Par un curieux concours de circonstances, elle se retrouve confrontée, dès son premier jour de service à un dangereux caïd qui la met rudement à l’épreuve.

Le festival avait reçu l’acteur. Il accueille aujourd’hui également le scénariste.

SCENARIO : Ange BASTERGA REALISATION : Yohann CHARRIN IMAGE : Reynald CAPURRO SON : Sammy NEKIB MONTAGE : Alain JOBARD, Sammy NEKIB PRODUCTEURS : Eric PELLEGRIN, Yohann ZVEIG AVEC : Ange BASTERGA, Anissa ALLALI, Alain FIGLARZ, Thierry NEUVIC


 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Les films en compétition
    22 juin 2016

  2. Le jury du Prix du film corse
    23 septembre 2016