Brèves
Françoise Nyssen ministre de la Culture
mercredi 17 mai
Le festival se réjouit de la nomination de Françoise Nyssen. Une bonne nouvelle pour la Culture...
 
Le nouveau site du festival
mardi 21 mars

http://www.arte-mare.corsica

Vite ! Visitez le nouveau site du festival, plus rock and roll !

 
Dîners étoilés
samedi 1er octobre

Les rendez-vous gastronomiques d’are Mare (19h30, 20h, 20h 30) Amuse-bouche, plat, dessert, verre de vin 30€.

Réservations au 07 87 76 56 86

 
Les mauvais sujets
samedi 7 mai

PRIX DU LIVRE CORSE.


1768. Bastia retient son souffle. La cité marchande s’est lassée du parfum de la poudre et du bruit des canons. La guerre contrarie le commerce. Un récit mené tambour battant au rythme des aventures militaires et galantes de jeunes gens entraînés par l’accélération de l’histoire. Le deuxième roman de Michèle Corrotti et Philippe Peretti après Petite Italie. Editions Alain Piazzola. Couverture Edith Guidoni.

 
Twitter
lundi 28 septembre
L’actualité du Festival Arte Mare c’est aussi via notre compte Twitter @ArteMare
 
Histoire(s) en Mai 2016 Tout est bio !
vendredi 1er avril 2016

Interroger l’Histoire avec une insatiable curiosité, c’est la vocation d’Histoire(s) en Mai. Mais comment ? la question sera posée à Régis Debray en avril pour un lever de rideau conceptuel sur la manifestation. Puis l’histoire en mai s’incarnera pour le meilleur et le pire. Naguère Histoire(s) en Mai s’est pris pour Charly nine ou pour Napoléon. Quoi de plus tentant que de se glisser dans la peau d’un autre, dans sa tête, dans ses sentiments. Aborder l’histoire par le particulier, l’intime, l’unique, certains diront par l’historiette. Mieux ou pire encore par le détour du romanesque qui vient habiller les faits, les dates et les documents de vêtements chatoyants. Ah, la bio, décriée un moment et revenue plus forte encore de sa courte relégation. La biographie, savante et étayée des universitaires. La bio grand public qui a échappé aux mains des vulgarisateurs pour tomber heureusement dans celles des romanciers. Le biopic des scénaristes égayé d’anachronismes et de glamour télé. Et puis le portrait déguisé entre chronique et pastiche qui donne à voir sous la loupe des moments de vie qui jamais ne paraitront comme tels dans l’histoire officielle. C’est parce que nous sommes tous fans de biographies que cette année tout sera bio lors d’Histoire(s) en Mai. Vous y croiserez Marie Curie, Simone de Beauvoir, Charles Brifaut, censeur des théâtres pendant la Restauration, Fouché dit le crime ou la pieuvre et puis Cervantès, « l’étrange inventeur » mort le 2 avril 1616, et encore Céline à l’aube de sa dernière nuit.

L’Histoire Autrement. Régis Debray à l’Alb’oru le 13 avril à 15h 30 : Madame H. nous a quittés. Ou comment sortir de l’Histoire sans broyer du noir ?

Gwen Keraval, du 18 au 22 avril, pour Don Quichotte.

Carte blanche à Patrizia Poli : Les merles préfèrent Schubert de Michèle Acquaviva Pache, Sanguinaires de Denis Parent et Le petit soldat de Jacques Fusina le 10 mai à 18h Café des Palmiers.

Les derniers moments de Louis-Ferdinand Céline. Isabelle Bunisset présente Vers la nuit le 11 mai à l’Alb’oru.

Irène Frain, Marie Curie prend un amant le 12 mai à 18h30 pour un apéritif littéraire Hôtel des Voyageurs mené par l’équipe de Musanostra en compagnie d’Emmanuel de Waresquiel sur le thème : Amours secrètes, secrets d’amours en littérature.

La biographie en question. Irène Frain et Emmanuel de Waresquiel, Fouché, le 13 mai à 18h à la Médiathèque Territoriale de Castagniccia Mare è Monti.

Clélia Anfray le 21 mai à la Villa Ramelli à 18 h pour Le Censeur, Charles Brifaut.


 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Nouvel article
    31 mars 2016

  2. Histoire(s) en Mai 2016 Tout est bio !
    1er avril 2016

  3. Histoire(s) en Mai 2017
    2 mai 2017