Brèves
Le nouveau site du festival
mardi 21 mars

http://www.arte-mare.corsica

Vite ! Visitez le nouveau site du festival, plus rock and roll !

 
Dîners étoilés
samedi 1er octobre

Les rendez-vous gastronomiques d’Arte Mare (19h30, 20h30) Amuse-bouche, plat, dessert, verre de vin 30€.

Réservations au 06 76 31 93 69

ou en cas de nécessité

04 95 58 85 50

arte.mare@wanadoo.fr

 
Twitter
lundi 28 septembre
L’actualité du Festival Arte Mare c’est aussi via notre compte Twitter @ArteMare
 
Facebook
dimanche 13 septembre
Découvrez en avant-première la programmation du festival sur la page Facebook Arte Mare récompense cinéma/tv
 
Arte Mare remercie ses partenaires
samedi 2 novembre

Ville de Bastia

Collectivité Territoriale de Corse

Conseil Général de la Haute Corse

Agence du Tourisme de la Corse

Outil Culturel et Technique de la CTC

Office du Tourisme de Bastia et de son agglomération, la CAB

AIR FRANCE

CCAS

Caisse des Dépôts et Consignations

AIR CORSICA

France 3 Corse Via Stella

France Bleu Frequenza Mora

La médiathèque de Castagniccia Mare Monti

Arte France

L’ODARC

Agence Negroni Bastia

Communauté de commune des Cinque Pieve

Communauté de commune du Cap Corse

Communauté de commune du Nebbiu

Communauté de commune de la Conca d’Or

Communauté de commune du Sud Corse

Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien

CDC

CCI de Bastia

CCAS-CMCAS de Corse

MGEN

Negroni voyages

Caisse des Dépôts et Consignations

OSCARO.COM

LA SOCIETE GENERALE

Centre culturel L’Alb’Oru

Le Théâtre municipal de Bastia

Les bibliothèques municipales de Bastia et la bibliothèque patrimoniale

France 3 Corse Via Stella

France Bleu Frequenza Mora

La médiathèque de Castagniccia Mare Monti

Arte France

Corse Matin

Corse net infos

Demeures Corses

Cuisinella

Les bibliothèques municipales de Bastia et la bibliothèque patrimoniale

L’IRA de Bastia

L’ODARC

Géant Casino

Leroy Merlin

Mercedes-Benz

Gloria Maris-Aquadea

Librairie Album

Union des commerçants

Aéroport de bastia

Consulat du Maroc

Ava Basta

MC4 Distribution

Decipro

Le clos Lucciardi

La route des sens/Stada di i sensu

Best Western Corsica Hôtel Bastia

SOCODIP

Les Vignerons Corsicans

Fromagerie Pierucci

Zilia

Brasserie Pietra - Corsica Cola

L’Atelier de la Noisette

Charcuterie Fontana

La Grappe Joyeuse

Cinémathèque de Corse

Crédit Agricole de la Corse

Corsica Gastronomia

Fromagerie A Filetta

Fromagerie Pierucci

Conserverie de Casatorra

Sica de la Casinca

Sica Sedarc Bellu Sole, Pruneaux de Corse

Boulangerie-Pâtisserie A Finetta (Biguglia)

Voir Festival nos partenaires

 
Prix Ulysse à la première oeuvre
Hôtel Z de Ivana Bodrozic
dimanche 3 novembre 2013

Ivana Bodrozic

Née en 1982, Ivana Simić Bodrožić est poétesse et vit à Zagreb, en Croatie, où elle a étudié la philosophie et la littérature croate. Hôtel Z (Actes Sud, 2012), son premier roman, a connu un excellent accueil et a reçu plusieurs prix dont le prix Cyclops du meilleur roman croate. Il est en cours de traduction en Allemagne, en Espagne, en Tchéquie, en Serbie et en Macédoine.

Hôtel Z

Eté 1991 à Bukovar : une petite fille et son frère quittent la ville pour les vacances d’été. Les deux enfants sont bientôt rejoints par leur mère, alors que le père décide de rester pour défendre la ville martyre. Ballotée de refuge en abri, la famille vit de pénurie et d’humiliations. C’est seulement dix ans plus tard que le père est officiellement porté disparu. Dans une zone épargnée par le conflit, où les habitants veulent oublier la guerre et préfèreraient ignorer ses conséquences , la famille tente de se réadapter et de donner un sens à la vie. C’est l’adolescente qui confie avec verve, comme à un journal intime, les épreuves subies, ses révoltes et son désarroi devant la dérisoire cruauté de la vie quotidienne des personnes déplacées. Roman de formation, roman de l’exil, hommage au héros disparu, Hôtel Z fascine par la justesse du ton, l’humour acide, et l’observation sans indulgence d’une société dont la guerre a détruit les valeurs.

C’est son expérience personnelle qui a inspiré Ivana Bodrozic : son père est l’un des morts d’Ovcara. Comme son héroine, elle a quitté Vukovar au début des combats, à l’âge de 9 ans, avec sa mère et son frère. Devenue écrivain, elle porte, vingt ans après, un regard amer sur sa ville et son pays..

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Sélection 2012
    4 novembre 2012

  2. Sélection 2013 du premier roman
    3 septembre 2013

  3. Prix Ulysse
    3 novembre 2013

  4. Prix Ulysse à l’ensemble de l’oeuvre
    3 novembre 2013

  5. Prix Ulysse à la première oeuvre
    3 novembre 2013