Brèves
Le nouveau site du festival
mardi 21 mars

http://www.arte-mare.corsica

Vite ! Visitez le nouveau site du festival, plus rock and roll !

 
Dîners étoilés
samedi 1er octobre

Les rendez-vous gastronomiques d’are Mare (19h30, 20h, 20h 30) Amuse-bouche, plat, dessert, verre de vin 30€.

Réservations au 07 87 76 56 86

 
Les mauvais sujets
samedi 7 mai

PRIX DU LIVRE CORSE.


1768. Bastia retient son souffle. La cité marchande s’est lassée du parfum de la poudre et du bruit des canons. La guerre contrarie le commerce. Un récit mené tambour battant au rythme des aventures militaires et galantes de jeunes gens entraînés par l’accélération de l’histoire. Le deuxième roman de Michèle Corrotti et Philippe Peretti après Petite Italie. Editions Alain Piazzola. Couverture Edith Guidoni.

 
Twitter
lundi 28 septembre
L’actualité du Festival Arte Mare c’est aussi via notre compte Twitter @ArteMare
 
Facebook
dimanche 13 septembre
Découvrez en avant-première la programmation du festival sur la page Facebook Arte Mare récompense cinéma/tv
 
CHERCHEZ HORTENSE
de Pascal Bonitzer
samedi 2 novembre 2013

CHERCHEZ HORTENSE (France) 1H40

Un couple sans histoire qui s’enlise dans la routine. Damien est professeur de civilisation chinoise, Iva met en scène au théâtre. Ils ont un fils Noé. Le mari doit aider une certaine Zorica en situation irrégulière, sa femme lui demande de solliciter son père, Conseiller d’Etat avec qui il entretient une relation distante…La mission est hasardeuse et bouleversante Ce film pleinement de Pascal Bonitzer réunit avec efficacité Jean-Pierre BACRI (César du meilleur Acteur), Isabelle CARRE, Claude RICH (César du Meilleur Second Rôle).

Pascal Bonitzer, critique et théoricien de haut vol aux Cahiers du cinéma dans les années 1970, puis scénariste à compter des années 1980, notamment aux côtés de Schroeder, Rivette, Téchiné, Ruiz, signe en 1996 son premier long-métrage, Encore, couronné du prix Jean-Vigo. Comédie drolatique tendre et émouvante, Cherchez Hortense joue des mécanismes de l’inconscient qui sont autant de chausse-trappes dans cette quête du père. « J’avais en tout cas envie de traiter à la fois de la vie intime de personnages et de questions plus générales comme celles de l’identité, des sans-papiers, étrangers dans ce qui est devenu leur propre pays... Avec comme colonne vertébrale l’histoire de cette immigrée clandestine, dont le sort peut être réglé par un simple coup de fil qu’un homme n’osera pas passer car il est incapable de demander quoi que ce soit à son père. »

LA FICHE DU FILM Réalisation : Pascal Bonitzer Scenario : Agnès de Sacy, Pascal Bonitzer Producteur : Saïd Ben Saïd Musique : Aleiksei Aigi Montage : Elise Fievet Décors : Manu de Chauvigny Avec Jean-Paul Bacri, Claude Rich, Isabelle Carré, Marin Orcand Torres, Jacques Berroyer, Arthur Igual, Agathe Bonitzer…

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Harvey
    1er novembre 2013

  2. Freud, passions secrètes
    2 novembre 2013

  3. EL
    2 novembre 2013

  4. Pas de printemps pour Marnie
    2 novembre 2013

  5. CHERCHEZ HORTENSE
    2 novembre 2013

  6. Le septième ciel
    2 novembre 2013

  7. Du vent dans mes mollets
    2 novembre 2013

  8. Cause toujours !
    2 novembre 2013

  9. A dangerous method
    2 novembre 2013