Brèves
Françoise Nyssen ministre de la Culture
mercredi 17 mai
Le festival se réjouit de la nomination de Françoise Nyssen. Une bonne nouvelle pour la Culture...
 
Le nouveau site du festival
mardi 21 mars

http://www.arte-mare.corsica

Vite ! Visitez le nouveau site du festival, plus rock and roll !

 
Dîners étoilés
samedi 1er octobre

Les rendez-vous gastronomiques d’are Mare (19h30, 20h, 20h 30) Amuse-bouche, plat, dessert, verre de vin 30€.

Réservations au 07 87 76 56 86

 
Les mauvais sujets
samedi 7 mai

PRIX DU LIVRE CORSE.


1768. Bastia retient son souffle. La cité marchande s’est lassée du parfum de la poudre et du bruit des canons. La guerre contrarie le commerce. Un récit mené tambour battant au rythme des aventures militaires et galantes de jeunes gens entraînés par l’accélération de l’histoire. Le deuxième roman de Michèle Corrotti et Philippe Peretti après Petite Italie. Editions Alain Piazzola. Couverture Edith Guidoni.

 
Twitter
lundi 28 septembre
L’actualité du Festival Arte Mare c’est aussi via notre compte Twitter @ArteMare
 
Freud, passions secrètes
De John Huston
samedi 2 novembre 2013

251 mots OK

États-Unis, 1962, 1h58

Entre 1885 et 1890, le jeune Sigmund Freud a découvert des techniques d’analyse psychanalytique révolutionnaires, pourtant rejetées par la communauté scientifique Viennois. Pendant un séjour en France, il découvre en effet les vertus curatives de l’hypnose sur les symptômes névrotiques. Il va chercher à améliorer la méthode et s’aventurera plus profond encore dans l’inconscient de ses patients. Mais Cecily Koethner, ancienne patiente d’un collègue, touchée par un mal physique et psychique depuis la mort de son père, va s’avérer réfractaire à la technique de l’hypnose. En déchiffrant ses rêves, il va vite s’apercevoir qu’il pénètre encore mieux son inconscient et met à jour encore plus rapidement la source des problèmes de la jeune femme.

le film se construit à la fois comme un suspense intellectuel passionnant et un voyage initiatique pertinent dans les arcanes de la psychanalyse. Avancées et découvertes, piétinements et doutes, la quête mentale de Freud auprès de ses patients et de ses collègues, ou à l’intérieur de lui-même, est intelligemment rendue par des cadrages inhabituels (qui favorisent toujours la présence de Freud) et des gros plans judicieux. La discrétion des mouvements d’appareil et l’utilisation de délicates surimpressions soulignent le lent cheminement du savant dans les profondeurs de l’inconscient. Surprenant (et excellent) dans le rôle de Freud, Montgomery Clift est tour à tour inquiet, enthousiaste et effrayé. Face à lui, Fernand Ledoux est un étonnant Charcot. L’échec public et critique du film à sa sortie n’était pas mérité. Sans doute le sujet était-il encore tabou. Gérard Camy pour Télérama

La fiche du film

Scénario : Wolfgang Reinhardt Image : Douglas Slocom Montage : Ralph Kemplen Musique : Jerry Goldsmith Production : Universal Pictures Distributeur : Universal Pictures Avec : Montgomery Clift, Susannah York, Larry Parks, Susan Kohner, Eileen Herlie, Joseph Fürst, Fernand Ledoux

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Harvey
    1er novembre 2013

  2. Freud, passions secrètes
    2 novembre 2013

  3. EL
    2 novembre 2013

  4. Pas de printemps pour Marnie
    2 novembre 2013

  5. CHERCHEZ HORTENSE
    2 novembre 2013

  6. Le septième ciel
    2 novembre 2013

  7. Du vent dans mes mollets
    2 novembre 2013

  8. Cause toujours !
    2 novembre 2013

  9. A dangerous method
    2 novembre 2013