Brèves
Le nouveau site du festival
mardi 21 mars

http://www.arte-mare.corsica

Vite ! Visitez le nouveau site du festival, plus rock and roll !

 
Dîners étoilés
samedi 1er octobre

Les rendez-vous gastronomiques d’Arte Mare (19h30, 20h30) Amuse-bouche, plat, dessert, verre de vin 30€.

Réservations au 06 76 31 93 69

ou en cas de nécessité

04 95 58 85 50

arte.mare@wanadoo.fr

 
Twitter
lundi 28 septembre
L’actualité du Festival Arte Mare c’est aussi via notre compte Twitter @ArteMare
 
Facebook
dimanche 13 septembre
Découvrez en avant-première la programmation du festival sur la page Facebook Arte Mare récompense cinéma/tv
 
Arte Mare remercie ses partenaires
samedi 2 novembre

Ville de Bastia

Collectivité Territoriale de Corse

Conseil Général de la Haute Corse

Agence du Tourisme de la Corse

Outil Culturel et Technique de la CTC

Office du Tourisme de Bastia et de son agglomération, la CAB

AIR FRANCE

CCAS

Caisse des Dépôts et Consignations

AIR CORSICA

France 3 Corse Via Stella

France Bleu Frequenza Mora

La médiathèque de Castagniccia Mare Monti

Arte France

L’ODARC

Agence Negroni Bastia

Communauté de commune des Cinque Pieve

Communauté de commune du Cap Corse

Communauté de commune du Nebbiu

Communauté de commune de la Conca d’Or

Communauté de commune du Sud Corse

Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien

CDC

CCI de Bastia

CCAS-CMCAS de Corse

MGEN

Negroni voyages

Caisse des Dépôts et Consignations

OSCARO.COM

LA SOCIETE GENERALE

Centre culturel L’Alb’Oru

Le Théâtre municipal de Bastia

Les bibliothèques municipales de Bastia et la bibliothèque patrimoniale

France 3 Corse Via Stella

France Bleu Frequenza Mora

La médiathèque de Castagniccia Mare Monti

Arte France

Corse Matin

Corse net infos

Demeures Corses

Cuisinella

Les bibliothèques municipales de Bastia et la bibliothèque patrimoniale

L’IRA de Bastia

L’ODARC

Géant Casino

Leroy Merlin

Mercedes-Benz

Gloria Maris-Aquadea

Librairie Album

Union des commerçants

Aéroport de bastia

Consulat du Maroc

Ava Basta

MC4 Distribution

Decipro

Le clos Lucciardi

La route des sens/Stada di i sensu

Best Western Corsica Hôtel Bastia

SOCODIP

Les Vignerons Corsicans

Fromagerie Pierucci

Zilia

Brasserie Pietra - Corsica Cola

L’Atelier de la Noisette

Charcuterie Fontana

La Grappe Joyeuse

Cinémathèque de Corse

Crédit Agricole de la Corse

Corsica Gastronomia

Fromagerie A Filetta

Fromagerie Pierucci

Conserverie de Casatorra

Sica de la Casinca

Sica Sedarc Bellu Sole, Pruneaux de Corse

Boulangerie-Pâtisserie A Finetta (Biguglia)

Voir Festival nos partenaires

 
J’ai lu :"La salamandre de Vizzavona" de Jean-Louis Andréani
lundi 5 juin 2006

Jean-Louis Andréani est journaliste au "Monde". Il a écrit un roman policier avec pour cadre la Corse.

Il ne s’agit pas d’un thriller, pas même d’un polar, loin de là. Rien de mystérieux, de ténébreux. C’est plutôt un roman à la façon d’Exbrayat.

Une jeune et jolie inspectrice du fisc, Delphine de son prénom, vient mener une enquête à Ajaccio et se retrouve mêlée à une histoire de tentative de meurtre, d’enlèvement, une histoire où règnent les suppositions, les interprétations farfelues qui conduisent immanquablement à des quiproquos qui entraînent l’histoire sur les chemins du divertissement. Une histoire sans prétention où les personnages sans psychologie portent des noms qui disent leur fonction, Ange Paoli, le "gentil chef nationaliste" ( dit aussi le "José Bové" ou le "Lula" local), Vulpignu le rusé commissaire, Ours Spadassoni le méchant assassin, et bien sûr les voyous affairistes de la bande du "vent de sable"...

Roman simple et plaisant, mais qui s’adresse peu à nous. Ses lecteurs sont sur le continent, ses descriptions, ses explications, ses recettes, ses énumérations de vins, de canistrelli, de fromages sont pensées pour eux. Jean-Louis Andréani utilise l’image de la Corse, il en fait le décor de son roman, il la rendrait presque banale, pacifiée, amusante, limpide y compris dans ses zones d’ombre. Ce roman est un bel outil de promotion touristique de la Corse. Le complément idéal de tout guide.

On peut même l’imaginer porté à l’écran (de télévision). Quelques scènes vaudraient leur pesant d’or, les balades bien sûr, à Porto, Ajaccio ou Lama, mais aussi le vol de la 4L, la prise d’otage dans la citadelle de Corte, les manoeuvres des forces de l’ordre, la gifle au Préfet...

Allez FR3, travaillez donc à un petit scénario qui nous fera plaisir et prouvera, si besoin est, que les corses ont le sens de l’humour.

 
Post Scriptum :
Jean-Louis Andréani "La salamandre de Vizzavona" publié aux éditions de l’aube (diffusion Seuil). Delphine Mailly est de retour dans le second roman de Jean-Louis Andréani "Sole di Corsica", toujours aux éditions de l’aube.

Répondre à cet article